Les vêtements de Hiroshima

…Je ressentais le besoin de photographier ces signes intimes du corps des victimes de Hiroshima, je voulais transmettre la souffrance dont ces tissus sont les témoins.

Les vêtements des victimes de l’explosion me sont apparus à la manière de fossiles que l’on découvre enfouis, qui renferment les sensations de ce qui a été vécu dans la chair, la douleur, l’impuissance, la honte.
En photographiant ces vêtements du malheur, j’ai voulu créer un relais de mémoire sensible et actuel, comme les voix des survivants qui racontent encore et toujours ce souvenir brûlant du feu nucléaire...
v Cet instant programmé de l’enfer venu du ciel.

LIVRE INTÉGRALEMENT EN QUATRE LANGUES, FRANÇAIS, JAPONAIS, ANGLAIS, ESPAGNOL.

Photographies calotypes de Michel Aguilera.

Témoignages des Hibakushas recueillis par Ryuta- Nicolas Grossé.

Préface de M. Tadatoshi Akiba, maire de Hiroshima, co-fondateur de Mayors for peace.

Avant-propos de M. Alain Audoubert, maire de Vitry sur seine, Vice-président du réseau Français des maires pour la Paix, commanditaire.

Trente calotypes légendés, photographies des vêtements de victimes de l’explosion.

Le projet, texte de Michel Aguilera expliquant la démarche.

Témoignages de trois Hibakushas, M. Nitta, Mme Amano, Mme Ueno.

Propos recueillis par Ryuta-Nicolas Grossé.
Le Musée de la Paix de Hiroshima, témoignage de Kiomi Yamatani.

Ponctuation poétique de l’ouvrage par Gilbert Moreau.

 

Détails sur Les vêtements de Hiroshima


Auteur : Michel Aguilera
Date de parution : 2009-02-03
Format : 250X250 / 120 pages
ISBN : 978-2-915640-75-5
Voir le communiqué de presse

En stock
Prix : 25.00 € - 5% = 23.75 €

Ajouter au panier

Egalement dans Collection - Point de repère - (Histoire)...


Immigration Intégration, un malaise persistant

Plus que jamais, la question de l’immigration et de l’intégration suscite un profond malaise dans la société française.

La rose blanche, le complot de l'intelligence !
...Courageux, magnifiques jeunes gens ! Vous ne serez pas morts en vain, vous ne serez pas oubliés. Les nazis ont élevé des monuments...
Califat de Da'ech ou l'état de la Barbarie (Le)

Haytham Manna

Président de l’Institut scandinave des droits de l’homme, opposant syrien notoire en exil en France depuis 35 ans, il s’est toujours opposé avec force à toute intervention étrangère dans son pays et prône un règlement politique de la situation en Syrie.

Tous les livres de Collection - Point de repère - (Histoire)

Nous vous conseillons également...


Immigration : lettre ouverte aux humanistes en général et aux socialistes en particulier
Dans cette lettre ouverte aux humanistes et aux socialistes, Pierre Henry se livre à un plaidoyer p...
Cri d'un obèse
L'obésité est un symptôme multifactoriel et donc source de confusions. Oui, l'alimentation a ...
La seule chose à briser, c'est le silence

654 000 femmes déclaraient avoir été victimes de violences physiques en 2009 soit plus de 20 000 qu’en 2008. C’est ce qui avait conduit le Gouvernement de l’époque à proclamer la lutte contre les violences faites aux femmes « grande cause nationale » en 2010.