Chômologie portative, dictionnaire du cynisme social

1812498988.jpgAucune personne sensée, en ce début du XXIe siècle, n'osera nier que le cynisme a remplacé l'humour, comme la sanction a détruit l'écoute, ou comme le culte du mépris a détrôné la notion archaïque de respect. L'idée même de “tolérance zéro”, dans la bouche d'un politique, n'est-elle pas en soi le comble de cette nouvelle religion fédérative ?
Le Dictionnaire du Cynisme Social, avec ses textes annexes fondamentaux en matière de réveil des consciences (n'ayons pas peur de l'écrire), n'a que la modeste prétention de faire voler en éclats de papiers, le carcan trop solide du tabou le plus déprimant de notre histoire économique hexagonale : celui du chômage, et par extension, du travail forcé.
Ce livre est donc conçu pour rendre le sourire aux incompris qui s'apprêtaient à se pendre, pour accentuer le rictus énigmatique de ceux qui fondent leur assise sur une paranoïa collective savamment entretenue, pour provoquer une franche risée chez les accros de la morosité ambiante, et pour teinter d'un jaune opaque le rire narquois des grands prêcheurs de la dégradation d'autrui.

Que l'Agence Nationale Pour l'Exclusion nous pardonne...

 

Détails sur Chômologie portative, dictionnaire du cynisme social


Auteur : Esteban Capusa
Date de parution : 2006-01-01
Format : 148X210 / 160 pages
ISBN : 978-2-915640-20-3

En stock
Prix : 16.5 €

Ajouter au panier

Egalement dans Hors collection...


Rien vu, rien entendu !

Bande Dessinée satirique sur l’inceste et la pédocriminalité.

Graphistes, scénaristes, coloristes, 30 intervenants se sont attelés à un travail REMARQUABLE !

Imaginez une révolte de moutons noirs décidés à décortiquer l’un des sujets les plus tabous de notre société : celui que personne ne veut ni voir, ni entendre : le viol des enfants.

1983-2013 La longue marche pour l'égalité

Samedi 3 décembre 1983, ils arrivent à Paris accueillis par 100 000 personnes dans une ambiance de fête.
Ils ? Ce sont les marcheurs partis de Marseille le 15 octobre 1983 dans l’indifférence quasi-générale des politiques, des médias.

Mes premières fois avec les garçons
...L’auteur relate, ses premiers émois, ses amours d’enfance, d’adolescence, d’adulte, ses découvertes...
Tous les livres de Hors collection

Nous vous conseillons également...


Culpabilis spectator
Le théâtre c'est une rencontre de constructions. Construction d'un lieu, construction d'une ...
La ménagère de plus ou moins de 50 ans vous emmerde

Les publicitaires adorent, les ménagères de plus ou moins de 50 ans.

Les programmes télévisuels sont tous liés à la ménagère de plus ou moins de 50 ans, celle qui est priée de regarder la pub et d’acheter docilement les produits vantés à l’écran. Comme si ce critère d’âge était représentatif d’un mode de consommation uniforme pour tous, comme un repère auquel il convient de se référer…

T'es Gonflée !