Banlieue, insurrection ou ras le bol ?

On dit d'un fleuve emportant tout qu'il est violent, mais on ne dit jamais rien de la violence des rives qui l'enserrent.
Bertolt Brecht
Banlieues, insurrection ou ras le bol ? Insurrection ou ras-le-bol ? Les deux, bien sûr : "insurrection des jeunes qui n'en peuvent plus du harcèlement policier, de l'échec scolaire et de tout ce qu'ils vivent comme des injustices ?" ras le bol de leurs parents et de leurs « grands frères » qui ne supportent plus les discriminations et le soupçon qui les accompagnent en permanence.
Loin des explications qui se contentent de désigner des coupables, Banlieues, insurrection ou ras le bol ? propose une analyse en profondeur des trois semaines d'émeutes qui ont secoué la France en 2005.
Partant de l'analyse des faits, voitures brûlées, écoles incendiées, Bernard Girard met en évidence l'impact de la ségrégation spatiale sur les carrières scolaires et professionnelles des habitants des banlieues.
Il souligne les défis auxquels sont confrontés des jeunes auxquels on demande en permanence, et dès leur plus jeune âge, de faire les "bons choix". Il analyse les risques que se développe en France une underclass à l'américaine et montre comment une "bourgeoisie" issue de l'immigration a profité des événements pour se faire entendre.
Spécialiste des questions d'immigration et de discrimination, Bernard Girard donne chaque semaine une chronique économique sur Aligre FM. Il a déjà publié, aux Editions Les Points sur les I, Plaidoyers pour l'immigration.

 

Détails sur Banlieue, insurrection ou ras le bol ?


Auteur : Bernard Girard
Date de parution : 2006-01-01
Format : 148X210 / 134 pages
ISBN : 978-2-915640-24-6

En stock
Prix : 17 €

Ajouter au panier

Egalement dans Collection - Mise au point - (Essais)...


Exploitées ? Le travail invisible des femmes

...Elles ont beau travailler, se former, assumer la double journée, elles sont souvent invisibles...

Les nouveaux défis de l'éducation

Sujet fréquemment traité, l’éducation cristallise les passions et concentre parfois des commentaires nostalgiques et défaitistes, si caractéristiques des périodes de crise. Ce discours résigné se décline généralement en trois registres

La France que nous voulons
Tous les livres de Collection - Mise au point - (Essais)

Nous vous conseillons également...


Le harcèlement au travail

Dans ce mémoire l'auteure témoigne de son profond attachement à son activité hospitalière dans la ville de son enfance et de sa prise de conscience progressive des violences pouvant être exercées sur les soignants hospitaliers mais aussi dans d'autres secteurs professionnels, principalement l'industrie automobile.

Prison Slam
style="font-family: 'Cambria','serif'; font-size: small;">Mais Prison Slam est unique dans son trajet.

Intemporel et là pour durer des saisons,

François le Champi de Geroges Sand. Le parti-pris des humbles

 

Après avoir été dénigrée, parce que scandaleuse, de son vivant, George Sand est aujourd’hui souvent considérée comme un écrivain mineur, mettant en scène des paysans idéalisés et une vision idyllique, donc réactionnaire, du travail de la terre.