Une guerre contre les femmes

On parle de guerres qui tuent des millions de gens, de catastrophes naturelles qui anéantissent des familles, mais parle t-on de la guerre contre les femmes ? Parle t-on des femmes violées à travers le monde 1 500 000 viols chaque année en Afrique du sud, 1 viol toutes les 6 minutes aux USA plus de 10 500 viols en France, des millions de femmes mutilées, tuées, prostituées, mariées de force, torturées, excisées, victimes de violences conjugales etc.
En prenant connaissance des chiffres concernant toutes ces violences, physiques, sexuelles, psychiques entraînant la mort, on ne peut plus parler de violence, mais d'extermination. Il existe bien une discrimination volontaire dont les femmes et les enfants sont les victimes ; il s'agit donc d'une véritable « guerre ».
Ce livre fait le procès de l'homme-assassin sans aucune demi-mesure quant à sa responsabilité et nous n'ignorons pas qu'il s'agit de la partie visible de l'iceberg.
Cet ouvrage doit permettre aux femmes de sortir de leur silence. Le silence étant la mort. Ce livre se doit d'être salutaire ! Assurément il l'est !

 

Détails sur Une guerre contre les femmes


Auteur : Jessica Mariani
Date de parution : 2007-01-01
Format : 148X210 / 236 pages
ISBN : 978-2-915640-37-8

En stock
Prix : 20.00 € - 5% = 19.00 €

Ajouter au panier

Egalement dans Hors collection...


Les auteurs
Abidine Dino - Ou la main qui s'envolait
Humanisme mondial et agnosticisme sans frontière
Humanisme mondial et agnosticisme sans frontières Neuropsychiatre et anthropologue, psy...
Tous les livres de Hors collection

Nous vous conseillons également...


Cri d'un obèse
L'obésité est un symptôme multifactoriel et donc source de confusions. Oui, l'alimentation a ...
L’homme face à la mort de Dieu

Les dégâts causés par l'usage abusif et irresponsable que l'homme fait de la nature et la dépression collective qui habite notre société appellent avec force à reformuler certaines questions de fond qui doivent retentir au cœur de chaque conscience : l'homme peut-il se passer de Dieu ?

Petit précis de l'islamophobie ordinaire