1957-2017 Ce que l’Europe a fait, fait et peut faire pour nous ! : 60 ans de paix et de progrés malgré les ingrats…

L'Union européenne sert-elle encore à quelque chose ?

 

La montée de l'extrême droite et des partis populistes ou nationalistes partout en Europe, celle des gouvernements très conservateurs qui violent impunément les valeurs fondamentales de l'Union européenne, une opinion publique exacerbée contre tout ce qui est proposé par des institutions européennes asphyxiées par leur propre bureaucratie, l'absence de solutions face à l'arrivée incontrôlée de réfugiés et migrants, une crise économique qui ne fait qu'empirer, la recherche infructueuse d'une relance, des politiciens sans leadership et charisme, la dictature du politiquement correct … tout conspire pour faire de la deuxième décennie du XXIème siècle, une époque trouble de perte de valeurs, de menace pour cette paix et cette démocratie que nous considérions acquises pour toujours sur le vieux continent.

 

La globalisation n'a pas atteint son objectif d'établir un nouvel ordre mondial qui puisse apporter une redistribution équitable de la richesse et en même temps faire face aux défis planétaires de la famine, des maladies, de la protection de l'environnement. Identité nationale, appartenance religieuse, nostalgie pour un passé le plus souvent idéalisé, refuge en une monnaie nationale qui serait une proie encore plus facile pour la spéculation mondiale, sont érigées en murs pour se protéger d'un ennemi invisible ou, pire, inexistant. A cela s'ajoute la construction de murs physiques pour la protection de frontières qui n'ont jamais permis d'arrêter quiconque mais qui trahissent la réalité des murs que sont en train de se construire à l'intérieur de beaucoup d'esprits et qui répondent aux noms d'intolérance, de racisme et de haine.

 

L'auteur, un européen convaincu, nous guide tout au long d'un périple commencé en 1950, nous explique les arcanes des institutions, mais surtout il nous donne un espoir : « Allons au point de départ. Voyons comment cette idée d'Europe a germée, voyons ce qu'elle a apporté de bon, réfléchissons sur ce qu'elle pourrait apporter encore, au lieu de tout rejeter ».

 

Détails sur 1957-2017 Ce que l’Europe a fait, fait et peut faire pour nous ! : 60 ans de paix et de progrés malgré les ingrats…


Auteur : Professeur Belpain
Date de parution : 2017-03-01
Format : 140x210 / 96 pages
ISBN : 9782359302202

En stock
Prix : 10 €

Ajouter au panier

Egalement dans Collection - Suivez le guide...


Les religieux à table

Du souffle vital à consommer sans retenue au coup de pied d’un ange dans les fesses d’un prophète qui rend impropre à la consommation tout steak, de la coupe de vin contenant le sang du fils d’un dieu...

Comment se défendre de son propre avocat : Dix conseils (presque) gratuits (pour une fois !)

Combien d'entre vous ont été doublement victime d'arnaqueurs, de vendeurs sans scrupules, de personnes de mauvaise foi en renonçant à faire valoir ses droits plus par peur d'avoir à quoi faire avec la justice et ses hommes de loi que par crainte de l'adversaire ?

Manuel de survie physique et morale en temps de crise

"Par temps de merde, on commence par se boucher le nez…puis on marche sur la pointe des pieds". En faisant trésor du conseil avisé de sa grand-mère, l’auteur explore les grands thèmes de la vie quotidienne touchés par la crise en donnant ni des solutions miracles (chasse gardée du politique) ni de la prévoyance (réservées aux économistes) ni des leçons (domaine des technocrates).

Tous les livres de Collection - Suivez le guide

Nous vous conseillons également...


Le cul enre deux chaises

Ce livre autobiographique J'ai le cul entre deux chaises, revient notamment sur sa double culture, son appartenance à deux mondes totalement différents, sa quête d'identité depuis l'enfance jusqu'à l'âge adulte en passant par l'adolescence.

Pourquoi je suis syndicaliste
Le roman d'Abd el-Kader
 
Rachid a une dizaine d'années lorsque les troupes françaises massacrent sa tribu, les Ouffia, à la périphérie d'Alger en avril 1832.
L'enfant, caché dans un puits, est l'un des seuls survivants. Il gagne Alger où une veuve le recueille.