Méfiez-vous de Mattei ! Diplomatie, énergie et souveraineté en Tunisie (1956-1962)

Le 27 octobre 1962 disparaissait, dans des circonstances non élucidées à ce jour, Enrico Mattei, le bouillonnant président de l'Ente nazionale idrocarburi (Eni). Avec sa disparition, s'annonçait le retour progressif de l'Italie dans le giron d'une politique occidentale atlantiste.

L'Eni, ce mastodonte de l'économie italienne, a permis au pays de passer d'une économie agraire au statut de nation industrielle respectée de ses pairs et appréciée du Tiers-Monde et des pays orientaux en raison de la politique anticolonialiste et des conceptions égalitaires de son président.

Dans cet ouvrage, l'auteur nous propose de découvrir un épisode méconnu de la vie d'Enrico Mattei, celui des accords pétroliers tuniso-italiens et de leur importance dans un contexte régional des plus agités entre la décolonisation douloureuse, les nationalismes arabes en construction et le drame palestinien.

 

 

 

 

Détails sur Méfiez-vous de Mattei ! Diplomatie, énergie et souveraineté en Tunisie (1956-1962)


Auteur : EL GHALI, Adnen
Date de parution : 2016-07-01
Format : 170x240 / 112 pages
ISBN : 9782359301922

En stock
Prix : 14 €

Ajouter au panier

Egalement dans Collection - Point de repère - (Histoire)...


A droite toute !

« Un peu partout en Europe (et ailleurs dans le monde), la droite la plus réactionnaire a imposé ses thèmes, ses idées, ses fantasmes laissant sans voix les progressistes et intellectuels de gauche.

Les vêtements de Hiroshima
…Je ressentais le besoin de photographier ces signes intimes du corps des victimes de Hiroshima, je voulais transmettre la souffrance...
Où va la Turquie ?

Depuis 2002, la Turquie a connu d’importantes mutations politiques et économiques.

Tous les livres de Collection - Point de repère - (Histoire)

Nous vous conseillons également...


Du Nil au Canal de l'Ourcq
De son enfance ensoleillée dans les rues du Caire à l'hiver rigoureux de Genève. Du confortable...
Banlieues Vertes

Celles-ci étaient déjà des zones de relégation sociale, elles deviennent aussi des zones de relégation environnementale.La convergence des combats issus de la culture de l’écologie politique avec les luttes sociales y est donc à la fois pertinente...

L’Euthanasie - Un débat volontairement étouffé !

« J’ai toujours rêvé de mourir en m’endormant, comme une tortue qui hiberne » !