L’homme face à la mort de Dieu

Les dégâts causés par l'usage abusif et irresponsable que l'homme fait de la nature et la dépression collective qui habite notre société appellent avec force à reformuler certaines questions de fond qui doivent retentir au cœur de chaque conscience : l'homme peut-il se passer de Dieu ? Ou, plutôt, faut-il repenser les termes d'une aventure humaine sans sombrer à la fois dans le piège de l'humanisme occidental et dans les impasses de la foi historique ?

Y-a-t-il, autrement dit, une alternative à la modernité qui a certes promu les Droits de l'Homme, mais qui a aussi engendré le colonialisme, le nazisme et la société du spectacle et de la consommation ?

Ce sont ces interrogations que l'auteur tente de soulever à l'appui de la philosophie de Nietzsche qui a eu, aux côtés de Guénon, Iqbal et Bennabi, une influence profonde sur sa pensée.

 

Détails sur L’homme face à la mort de Dieu


Auteur : Sofiane Meziani
Date de parution : 2016-03-15
Format : 140x210 / 96 pages
ISBN : 978235930188.5

En stock
Prix : 10 €

Ajouter au panier

Nous vous conseillons également...


Va t'faire foot !

 

Le football…

Qui ne connaît pas ce sport ? C’est non seulement celui le plus pratiqué à travers le monde, le plus médiatisé, mais aussi un sport dont les origines sont très anciennes.

La banque mondiale dans la réduction de la faim et de l’extrême pauvreté

La Banque mondiale est depuis toujours l’institution majeur qui aide les pays dans la mise en place des politiques de développement par l’accord de crédit à cours ou à long terme.

La seule chose à briser, c'est le silence

654 000 femmes déclaraient avoir été victimes de violences physiques en 2009 soit plus de 20 000 qu’en 2008. C’est ce qui avait conduit le Gouvernement de l’époque à proclamer la lutte contre les violences faites aux femmes « grande cause nationale » en 2010.