L’homme face à la mort de Dieu

Les dégâts causés par l'usage abusif et irresponsable que l'homme fait de la nature et la dépression collective qui habite notre société appellent avec force à reformuler certaines questions de fond qui doivent retentir au cœur de chaque conscience : l'homme peut-il se passer de Dieu ? Ou, plutôt, faut-il repenser les termes d'une aventure humaine sans sombrer à la fois dans le piège de l'humanisme occidental et dans les impasses de la foi historique ?

Y-a-t-il, autrement dit, une alternative à la modernité qui a certes promu les Droits de l'Homme, mais qui a aussi engendré le colonialisme, le nazisme et la société du spectacle et de la consommation ?

Ce sont ces interrogations que l'auteur tente de soulever à l'appui de la philosophie de Nietzsche qui a eu, aux côtés de Guénon, Iqbal et Bennabi, une influence profonde sur sa pensée.

 

Détails sur L’homme face à la mort de Dieu


Auteur : Sofiane Meziani
Date de parution : 2016-03-15
Format : 140x210 / 96 pages
ISBN : 978235930188.5

En stock
Prix : 10 €

Ajouter au panier

Egalement dans Collection - Point Phi - Livres philosophiques...


Penser le sensible

Avec cette étude, entièrement vouée à la pensée du sensible, nous faisons un pas de plus dans l'exploration du concept de transparence au sein de l'épistémè classique. Trois axes semblent y trouver leur origine et leur convergence : les thèses cosmologiques sur l'origine du monde et en particulier de la terre et des planètes, les théories physiologiques sur l'origine du vivant et les spéculations éthiques sur le commencement de la société civile.

Lignes d’univers

Au travers d'un questionnement renouvelé sur ce que signifie faire ville aujourd'hui, le dialogue entre une philosophe (Chris Younès) et un physicien (Bruno Giorgini) fait apparaître un paradigme entre trajectoires et récits, celui d'alter-métamorphoses.

Tous les livres de Collection - Point Phi - Livres philosophiques

Nous vous conseillons également...


1983-2013 La longue marche pour l'égalité

Samedi 3 décembre 1983, ils arrivent à Paris accueillis par 100 000 personnes dans une ambiance de fête.
Ils ? Ce sont les marcheurs partis de Marseille le 15 octobre 1983 dans l’indifférence quasi-générale des politiques, des médias.

1957-2017 Ce que l’Europe a fait, fait et peut faire pour nous ! : 60 ans de paix et de progrés malgré les ingrats…

L'Union européenne sert-elle encore à quelque chose ?