F...âmes sous l'emprise de l'amour

  • Oui dès l'instant que je vous vis
  • Beauté féroce, vous me plûtes
  • De l'amour qu'en vos yeux je pris
  • Sur-le-champ vous vous aperçûtes
  • Ah ! Fallait-il que vous me plussiez
  • Qu'ingénument je vous le dise
  • Qu'avec orgueil vous vous tussiez
  • Fallait-il que je vous aimasse
  • Que vous me désespérassiez
  • Et qu'enfin je m'opiniâtrasse
  • Et que je vous idolâtrasse
  • Pour que vous m'assassinassiez

  • Alphonse Allais
    Charles Cros, Théodore de Bainville, José-Maria de Hérédia, Jules Vernes, Joëlle Surat-Duc, Paul Verlaine...
    Textes remarquables, et quatre nouvelles de Manon Balletti, Alfred de Musset, Alphonse Allais,et Honoré de Balzac.
    Des beaux textes pour une F…âme ! sous l'emprise de l'amour !

     

    Détails sur F...âmes sous l'emprise de l'amour


    Auteur : Alain Guillo
    Date de parution : 2007-04-01
    Format : 140X200 / 124 pages
    ISBN : 978-2-915640-42-7

    En stock
    Prix : 12 €

    Ajouter au panier

    Egalement dans Collection - Les mots passants - (Poésie)...


    Prison Slam
    style="font-family: 'Cambria','serif'; font-size: small;">Mais Prison Slam est unique dans son trajet.

    Intemporel et là pour durer des saisons,

    Les vers à pieds
    Manuscrit
    Tous les livres de Collection - Les mots passants - (Poésie)

    Nous vous conseillons également...


    La démocratisation dans le monde arabe : alternance pour quelle alternative ?

    « La démocratisation dans le monde arabe : alternance pour quelle alternative ? » Tel fut le sujet d’un colloque international organisé en 2011 par le Centre Maurice Hauriou, sous la direction des professeurs Dominique Maillard Desgrées du Loû

    De simon Bolivar à Hugo Chavez
    J'aime pas les riches

    Depuis au moins trois décennies, depuis que les financiers ont remplacé les investisseurs, depuis que le business a remplacé la politique, avec la fin des Trente Glorieuses, et les grands tournants libéraux qui ont rendu de plus en plus difficiles la vie des classes laborieuses, une seule catégorie s'en est plutôt bien sortie: celle des riches.