Ovale-Heureux-Combattants

Le rugby à quinze est un sport populaire, avec une tradition et un enracinement anciens, en Afrique du Sud, en Angleterre, en Argentine, en Australie, au Canada, en Écosse, en Irlande, en Nouvelle-Zélande, au pays de Galles et… En France bien entendu !

Sport Roi dans nos contrées du Sud mais pas que… C'est le sport national qui fait de plus en plus d’adeptes. L’auteur, avec son talent légendaire, nous fait pénétrer dans cette histoire d’hommes. Son crayon malicieux nous conte l’origine de ce sport, ses règles, ses troisièmes mi-temps et l’engouement qu’il procure…

L’auteur invite donc les plus grands !

 

Détails sur Ovale-Heureux-Combattants


Auteur : David Gouzil
Date de parution : 2015-09-20
Format : 140X210 / 96 pages
ISBN : 9782359301168

En stock
Prix : 10 €

Ajouter au panier

Egalement dans Collection - Les Moutons noirs vous disent - (Témoignages - Humour - Humeur )...


Mon rézo, mon zéro social
Handicap, Freaks et Compagnie

 Entre hypocrisie malsaine et compassion mal placée, vous découvrirez ce que propose notre société « civilisée » aux personnes handicapées. Retrouvez les aventures palpitantes de quelques personnages naviguant dans la vie ordinaire du handicap.

Phobia

Vous criez à la vue d’un insecte, vous ne supportez pas la foule, parler en public vous mortifie, la peur de vomir vous rend malade ? Ce livre est fait pour vous !

Tous les livres de Collection - Les Moutons noirs vous disent - (Témoignages - Humour - Humeur )

Nous vous conseillons également...


Les 3 Grâces

Trois vies, trois destins que raconte avec sa plume, incisive comme un scalpel, Zohra MAHI mais avec à chaque fois une pointe de compassion et de tendresse pour ses héroïnes.

8 Mars - Cent ans de luttes... Et même un peu plus !
La journée de la Femme célébrée le 8 mars a été initiée lors d’une réunion de l’Internationale socialiste en 1910, plus exactement lors de la Conférence des femmes qui avait lieu tous les deux ans en marge du congrès de l’Internationale socialiste depuis la fin du XIXème siècle.
Le roman d'Abd el-Kader
 
Rachid a une dizaine d'années lorsque les troupes françaises massacrent sa tribu, les Ouffia, à la périphérie d'Alger en avril 1832.
L'enfant, caché dans un puits, est l'un des seuls survivants. Il gagne Alger où une veuve le recueille.