Panorama sur l’histoire de l’extrême droite et du fascisme

L’auteur, dans cet essai, en retraçant l’histoire de l’extrême-droite et du fascisme, montre les différences  et les points communs, la porosité entre ceux qui agissent dans cet espace, et le danger que représente l’oubli. Des similarités entre la période des années 1930 et celle que nous vivons actuellement, dans un contexte de grave crise économique et politique qui aiguise les frustrations et les sentiments d’injustice. Cette similitude avec des évènements du passé qui ont fait sombrer des Etats européens et du Monde dans une catastrophe épouvantable, devrait inquiéter tous ceux qui se réclament des idéaux  républicains, de la démocratie, des libertés, de l’égalité.

Si la stigmatisation outrancière des partis de la droite extrême n’apporte que peu d’effet, d’intérêts, auprès de gens qui vivent dans les difficultés au quotidien, la banalisation par certains grands médias des idées nationalistes, racistes, même repeintes de vernis marin, contribuent à la dégradation de l’esprit républicain et de la solidarité.

Il est à craindre, légitimement, que les réponses inadéquates apportées tant par la social-démocratie que par la droite libérale, finissent par produire des effets politiques analogues et dont on ne peut pas mesurer toutes les conséquences néfastes.

Le rappel de l’histoire, des évolutions économiques, sociales, sociologiques, est un moyen de réfléchir aux conséquences d’un vote éventuel pour ceux, celle que l’on a pas encore essayé. En fait, les solutions proposées par ces extrêmes ont déjà été essayées et ont conduit au pire. Nombre de commentateurs devraient s’en souvenir avant de tendre un micro complaisant…

|

 

Détails sur Panorama sur l’histoire de l’extrême droite et du fascisme


Auteur : Allain Graux
Date de parution : 2015-01-01
Format : 140X210 / 315 pages
ISBN : 9782359301359

En stock
Prix : 18 €

Ajouter au panier

Egalement dans Collection - Point de repère - (Histoire)...


La banque mondiale dans la réduction de la faim et de l’extrême pauvreté

La Banque mondiale est depuis toujours l’institution majeur qui aide les pays dans la mise en place des politiques de développement par l’accord de crédit à cours ou à long terme.

La rose blanche, le complot de l'intelligence !
...Courageux, magnifiques jeunes gens ! Vous ne serez pas morts en vain, vous ne serez pas oubliés. Les nazis ont élevé des monuments...
A droite toute !

« Un peu partout en Europe (et ailleurs dans le monde), la droite la plus réactionnaire a imposé ses thèmes, ses idées, ses fantasmes laissant sans voix les progressistes et intellectuels de gauche.

Tous les livres de Collection - Point de repère - (Histoire)

Nous vous conseillons également...


J'aime pas les riches

Depuis au moins trois décennies, depuis que les financiers ont remplacé les investisseurs, depuis que le business a remplacé la politique, avec la fin des Trente Glorieuses, et les grands tournants libéraux qui ont rendu de plus en plus difficiles la vie des classes laborieuses, une seule catégorie s'en est plutôt bien sortie: celle des riches.

8 Mars - Cent ans de luttes... Et même un peu plus !
La journée de la Femme célébrée le 8 mars a été initiée lors d’une réunion de l’Internationale socialiste en 1910, plus exactement lors de la Conférence des femmes qui avait lieu tous les deux ans en marge du congrès de l’Internationale socialiste depuis la fin du XIXème siècle.
40 ans de combat de classe... Toujours debout !