L’Euthanasie - Un débat volontairement étouffé !

« J’ai toujours rêvé de mourir en m’endormant, comme une tortue qui hiberne » !

Nous avons tous imaginé de quelle façon il serait le plus doux de partir, quelle image nous souhaitons laisser à nos proches, c’est parce que nous avons tous une chose en commun : nous allons mourir.

Ce fait inéluctable révèle de grandes inégalités car nous ne mourons pas tous dans les mêmes conditions. Pourtant la mort reste un sujet tabou et le débat sur les conditions de cette fin de vie nous est confisqué.

Dans ce livre vous retrouverez l’histoire de ce débat de 2004 à aujourd’hui, à travers une analyse des évolutions légales, de la communication politique et de l’ADMD (Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité).

L’Histoire d’un droit qui reste à conquérir, l’histoire d’une liberté qui reste à obtenir, l’histoire d’un débat qui a été, jusqu’ici, volontairement étouffé !

|

 

Détails sur L’Euthanasie - Un débat volontairement étouffé !


Auteur : Mélanie Raphaël-Béthune
Date de parution : 2015-04-01
Format : 140X210 / 156 pages
ISBN : 978.2.35930.138.0
Voir le communiqué de presse

En stock
Prix : 14.9 €

Ajouter au panier

Egalement dans Collection - Un autre regard - (Récits)...


Libres-Insoumises et audacieuses
Dernière conversation

Sylvie est morte le 23 avril, en fin d’après-midi, au premier étage du pavillon Moïana, le pavillon des cancéreux que l’administration de l’hôpital Saint-Antoine a caché tout au fond de l’établissement, loin des regards des visiteurs.

Le gouvernement des différences

Écrasés par le rouleau compresseur de la finance, de la compétition et de la performance à tous les étages de la société, nous avons besoin aujourd’hui d’inspirations et d’orientations nouvelles...

Tous les livres de Collection - Un autre regard - (Récits)

Nous vous conseillons également...


33 méthodes pour éviter la mort

Il y a trois attitudes possibles face à la mort.

D’abord faire le malin, dans le style : quand on est mort, on n’est plus embêté par la radio du voisin, on n’a plus d’impôt à payer, et autres bêtises de ce genre.

Ma solitude dans un verre

 

Comme beaucoup de matins, je me suis réveillée la bouche pâteuse, l'esprit embué par les vapeurs d'alcool, le moral dans les chaussettes.

Choeur de femmes
A travers le portrait de quatre femmes de « coeur » de courage et d'insoumission, c'est des ...