Prison Slam

Ce livre est encore une immersion poétique

Qui nous plonge à l’intérieur d’un monde hermétique.

Celui des sans voix, des prisonniers oubliés.

De ceux que l’on pointe du doigt sans pardonner

Car le cœur de l’être humain ne sait plus donner.

De ceux que certains choisissent comme modèle

Parce que leur destin leur a brûlé les ailes.

Sans débordement et sans nourrir les clichés

Avec sincérité et authenticité,

Verbal Sarrazin parle au milieu carcéral

Comme on oublie l’amour de façon viscérale.

Son art prend tout son sens au service du social.

De ses textes nés entre le bien et le mal,

Des réflexions viendront peut‐être se poser,

Avant de répéter le pouvoir d’enfermer

Avec des lois systématiquement fermées.

De nombreux écrits existent sur le sujet

Mais Prison Slam est unique dans son trajet.

Intemporel et là pour durer des saisons,

Cette œuvre a sa place dans toutes les maisons.

Issue d’une expérience professionnelle,

Elle est aussi le fruit d’un parcours personnel…

 

Détails sur Prison Slam


Auteur : Verbal Sarrazin
Date de parution : 2014-10-22
Format : 140X210 / 96 pages
ISBN : 9782359301342

En stock
Prix : 10 €

Ajouter au panier

Egalement dans Collection - Les mots passants - (Poésie)...


Musardises pour Georges

 

Depuis que Georges Brassens nous a quitté voilà une trentaine d'années, et ça fait un bon bout de temps, de souvenance, il ne cesse de musarder dans son jardin des délices poétiques tout autant que chansonniers.

F...âmes
Recueil des plus beaux poèmes d'amour et les biographies des auteurs. Textes choisis et présent
Gaston Couté - Le Merle du Peuple

Couv Gaston Coutésite.pngGaston Couté est un poète anarchiste né à Beaugency en 1880 et mort à Paris en 1911

Tous les livres de Collection - Les mots passants - (Poésie)

Nous vous conseillons également...


Sous le béton, des racines

Dans les années 83-85 le racisme était à son comble : bavures policières, meurtres d’arabes et d’antillais, alliance RPR -FN à Dreux et vedettariat ( déjà !) de Le Pen.

Veggie Folies - Chroniques végétariennes

Le BAC agricole, le sport, les fast-foods, les adolescents, l'art contemporain... rubriques qui à priori ne font pas partie de territoire végétarien, et sont traitées par Gabriel Bertaud avec humour, parfois teinté de mélancolie mais toujours engagé pour la Cause.

Le tisserand de Jérusalem

Limoges, 25 décembre 1095, Jérusalem, 15 juillet 1099 : plus de trois années...