Immigration Intégration, un malaise persistant

Plus que jamais, la question de l’immigration et de l’intégration suscite un profond malaise dans la société française. Un malaise exprimé désormais ouvertement sous une certaine forme de repli identitaire, de racisme et de xénophobie par une bonne partie des Français séduits par le discours de l’extrême droite. Dans ce contexte, l’approche clivante adoptée dans le traitement politique et médiatique de cette question depuis au moins une dizaine d’années, qui consiste à faire passer les migrants principalement africains pour des envahisseurs, ne contribue pas à apaiser les esprits.

En réalité, ce climat délétère met en exergue non seulement une indéniable schizophrénie d’un pays qui se présente comme « la patrie des droits de l’Homme » et qui offre, en même temps, une image peu reluisante en matière d’accueil d’étrangers sur son sol, mais également une crise patente de son modèle d’intégration.

Déjà tendue, cette atmosphère s’est alourdie depuis la crise financière, économique et sociale de2008 qui plonge les pays européens, et la France en particulier, dans un marasme grandissant avec un chômage massif et un pouvoir d’achat en berne. Dans un tel contexte, l’immigré et l’étranger deviennent des boucs émissaires faciles. Pourtant, ils sont tout autant touchés que les autres européens si ce n’est davantage, par les dégâts causés par cette crise sans fin.


|

 

Détails sur Immigration Intégration, un malaise persistant


Auteur : Arnousse Beaulière
Date de parution : 2014-03-25
Format : 148X210 / 180 pages
ISBN : 978.2.35930.104.5
Voir le communiqué de presse

En stock
Prix : 18.00 € - 5% = 17.10 €

Ajouter au panier

Egalement dans Collection - Point de repère - (Histoire)...


La démocratisation dans le monde arabe : alternance pour quelle alternative ?

« La démocratisation dans le monde arabe : alternance pour quelle alternative ? » Tel fut le sujet d’un colloque international organisé en 2011 par le Centre Maurice Hauriou, sous la direction des professeurs Dominique Maillard Desgrées du Loû

Les vêtements de Hiroshima
…Je ressentais le besoin de photographier ces signes intimes du corps des victimes de Hiroshima, je voulais transmettre la souffrance...
La route des consuls - Les territoires de la diplomatie à Tunis
Tous les livres de Collection - Point de repère - (Histoire)

Nous vous conseillons également...


Gérard Philipe. Le murmure d'un ange
Les parias de Damas

Je suis de l’avis de cet exilé russe opposé à Staline, qui n’a eu cesse de le combattre et qui s’est consacré à la philosophie après sa mort : le pouvoir autoritaire doit être dénoncé avant sa disparition, sinon l’intellectuel engagé participe par son silence à sa reproduction sous une autre forme.

La seule chose à briser, c'est le silence

654 000 femmes déclaraient avoir été victimes de violences physiques en 2009 soit plus de 20 000 qu’en 2008. C’est ce qui avait conduit le Gouvernement de l’époque à proclamer la lutte contre les violences faites aux femmes « grande cause nationale » en 2010.