Paul Vaillant Couturier

Soixante-dix ans après sa mort nous devrions mesurer davantage, notamment dans le domaine culturel « la somme » de ce que nous a apporté Paul Vaillant-Couturier.
Un bien bel héritage en vérité, que les terribles années de guerre ont masqué, avant que la radicalisation culturelle du PCF, son alignement sur le modèle Jdanovien du Réalisme socialiste, ne renvoient Vaillant-Couturier qu'à un nom de rues.
Et pourtant, quel précurseur ! « Une synthèse exceptionnelle entre la responsabilité politique et l'imagination culturelle », selon Pascal Ory. Alchimie complexe, issu du croisement d'un environnement artistique précoce, d'un parcours politique courageux et audacieux, de l'exercice d'importantes responsabilités électives et surtout d'un goût prononcé pour la vie, dans toutes ses dimensions, et de la culture dans tous ces aspects. Le métissage de ces différents apports le conduira à esquisser les contours d'une culture dont les traits apparaissent, aujourd'hui encore, d'une profonde et inédite actualité.
Ceux qui aujourd'hui confondent, ou amalgament, volontairement ou involontairement, « Démocratisation culturelle » et « Démocratie culturelle », auraient tout intérêt à « Relire », ou plus certainement à « Lire », enfin, Paul Vaillant-Couturier…
Puisse ce modeste essai, dont l'ambition première était, à l'occasion des soixante-dix ans de sa mort, de rendre à Paul ce qui appartenait à Vaillant-Couturier, servir également à ouvrir enfin le véritable chantier d'une culture à réinventer, à renouveler, en faisant, à l'image de Paul Vaillant-Couturier, preuve d'audace politique et d'imagination culturelle.

 

Détails sur Paul Vaillant Couturier


Auteur : Jean-Michel Leterrier
Date de parution : 2007-11-01
Format : 148X210 / 144 pages
ISBN : 978-2-915640-54-0

En stock
Prix : 14.90 € - 5% = 14.15 €

Ajouter au panier

Egalement dans Hors collection...


Je voudrais être Lénine
Je vous invite à découvrir Martine Thouet à travers son récit, cette femme incroyable qui a eu l’audace et l’aplomb d’ouvrir le « Lénincafé » sur les terres d’Anjou.
40 ans de combat de classe... Toujours debout !
Rien vu, rien entendu !

Bande Dessinée satirique sur l’inceste et la pédocriminalité.

Graphistes, scénaristes, coloristes, 30 intervenants se sont attelés à un travail REMARQUABLE !

Imaginez une révolte de moutons noirs décidés à décortiquer l’un des sujets les plus tabous de notre société : celui que personne ne veut ni voir, ni entendre : le viol des enfants.

Tous les livres de Hors collection

Nous vous conseillons également...


Dernière conversation

Sylvie est morte le 23 avril, en fin d’après-midi, au premier étage du pavillon Moïana, le pavillon des cancéreux que l’administration de l’hôpital Saint-Antoine a caché tout au fond de l’établissement, loin des regards des visiteurs.

Banlieue, insurrection ou ras le bol ?
On dit d'un fleuve emportant tout qu'il est violent, mais on ne dit jamais rien de la violence des r...
N'est pas Macho qui veut !

Comment s’exprime le machisme ? Dans le quotidien,à la maison, au travail, dans la rue, à l’école, dans l’intimité, dans la presse ?

Telles sont les idées qui foisonnent dans ce livre où se côtoient des situations qui dénoncent le côté machiste avec des illustrations qui enfoncent le clou pour mieux frapper là où ça fait mal…