Le cul enre deux chaises

Ce livre autobiographique Le cul entre deux chaises, revient notamment sur sa double culture, son appartenance à deux mondes totalement différents, sa quête d'identité depuis l'enfance jusqu'à l'âge adulte en passant par l'adolescence.

Elle a tenu à expliquer dans les détails, le "comment vit-on le fait d'être de double culture", un peu schizophrène, un peu coupable aussi parfois aux yeux des autres.

Au quotidien, elle est amenée à rencontrer des personnes de différentes cultures, d’origines qui ne se sentent pas à l'aise dans la société française même s'ils y sont nés pour la grande majorité.

 C’est ce mal être qu’elle a voulu expliquer dans cet ouvrage non complaisant qui pointe du doigt les incohérences d’une société en mal d’intégration de ceux qu’on nomme "double culture"…

 

Détails sur Le cul enre deux chaises


Auteur : Sabrina Benali
Date de parution : 2013-06-15
Format : 148x210 / 144 pages
ISBN : 978-2-35930-088-8

En stock
Prix : 12 €

Ajouter au panier

Egalement dans Collection - Un autre regard - (Récits)...


Coquelicot, Pépé et la guerre d'Espagne
Veggie Folies - Chroniques végétariennes

Le BAC agricole, le sport, les fast-foods, les adolescents, l'art contemporain... rubriques qui à priori ne font pas partie de territoire végétarien, et sont traitées par Gabriel Bertaud avec humour, parfois teinté de mélancolie mais toujours engagé pour la Cause.

Le voile se lève

Devenir patiente alors que l’on est soi-même soignante, de surcroît avec des engagements forts, est une expérience empreinte de bon nombre d’interrogations.

Si la personne est restée la même, les rôles se sont inversés et le regard sur la fonction est dès lors perçu différemment.

Tous les livres de Collection - Un autre regard - (Récits)

Nous vous conseillons également...


L'audacieuse aventure de Relais-Jeunes
Mon rézo, mon zéro social
Un autre regard sur les Zoos

Depuis toujours, le zoo est un lieu très populaire pour les enfants et les parents qui souhaitent approcher au plus près les animaux sauvages.