Le cri de la carotte ( Version augmentée )

 […] Un baiser langoureux mais que j’ai bien du mal à apprécier à sa juste valeur, un dernier encouragement de la part de mon preux chevalier, et m’y voici. Jolly Scooter repart dans le flot des bêtes motorisées, tandis que je rejoins le groupe de celles et ceux qui brandissent des photos géantes de bêtes gigantesquement torturées.

Les photos. Au début, je faisais tout pour éviter que mon regard ne les croise […]

[…] Maintenant, j’y suis habituée. Ou plutôt, je fais comme si. Je me concentre sur l’Autre, celui auquel n’importe quelle photo ne suffira peut-être jamais.

L’Autre. Celui qui déjà m’assène : « C’est débile, votre truc ! »

– Que voulez-vous dire ?

– C’est débile ! Faut bien manger ! Et les légumes aussi, ils souffrent ! […]

 Préface de Jacques Boutault, maire du 2ème arrondissement de Paris, où les cantines scolaires servent depuis janvier 2009 un repas végétarien hebdomadaire.

 Elle est également l’auteure de deux recueils de nouvelles publiés en 2010 – N’aie jamais d’enfant et L’Entière Vérité –, et, en collaboration avec Insolente Veggie, d’un autre essai, paru en 2011, Militer permet de… – Plus de cinquante (excellentes) raisons pour passer de l’indignation à l’action !

 

Détails sur Le cri de la carotte ( Version augmentée )


Auteur : Sandrine Delorme
Date de parution : 2013-04-11
Format : 148X210 / 240 pages
ISBN : 978-2-35930-086-4

En stock
Prix : 18.9 €

Ajouter au panier

Egalement dans Collection - Un autre regard - (Récits)...


Le harcèlement au travail

Dans ce mémoire l'auteure témoigne de son profond attachement à son activité hospitalière dans la ville de son enfance et de sa prise de conscience progressive des violences pouvant être exercées sur les soignants hospitaliers mais aussi dans d'autres secteurs professionnels, principalement l'industrie automobile.

Des intrus dans le jardin du Bey

Au début des années cinquante, un petit village paradisiaque, situé au cœur de l’Oranie, dort dans son écrin de verdure, loin du bruit et de la fureur du monde.
Une ligne rouge invisible partage le village entre les tenants de l’ordre colonial, jouissant de tous les privilèges et les indigènes.

Une petite indigène de sept ans, têtue, remuante...

Immigrations plurielles - Témoignages singuliers

Immigration choisie, immigration subie, immigration illégale, depuis le milieu des années 1970, avec la fermeture des frontières à l’immigration de travail, l’immigré est devenu l’ennemi, celui qui vient piller nos richesses, et profiter de nos acquis sociaux.

Tous les livres de Collection - Un autre regard - (Récits)

Nous vous conseillons également...


Immigration Intégration, un malaise persistant

Plus que jamais, la question de l’immigration et de l’intégration suscite un profond malaise dans la société française.

Un autre regard sur les Zoos

Depuis toujours, le zoo est un lieu très populaire pour les enfants et les parents qui souhaitent approcher au plus près les animaux sauvages.

Le roman d'Abd el-Kader
 
Rachid a une dizaine d'années lorsque les troupes françaises massacrent sa tribu, les Ouffia, à la périphérie d'Alger en avril 1832.
L'enfant, caché dans un puits, est l'un des seuls survivants. Il gagne Alger où une veuve le recueille.