La ménagère de plus ou moins de 50 ans vous emmerde

Les publicitaires adorent, les ménagères de plus ou moins de 50 ans. Les programmes télévisuels sont tous liés à la ménagère de plus ou moins de 50 ans, celle qui est priée de regarder la pub et d’acheter docilement les produits vantés à l’écran. Comme si ce critère d’âge était représentatif d’un mode de consommation uniforme pour tous, comme un repère auquel il convient de se référer… Rien que le mot « ménagère » est une insulte en direction de la gente féminine, il est plus rare d’entendre l’homme « ménager » de plus ou moins de 50 ans… Qui serait tout aussi désobligeant Alors les auteurs, fermement décidés à bousculer l’ordre établi, croquent, non sans malice avec cette pointe d’humour décapante qui pousse tout un chacun à s’interroger sur cette formulation. Observateurs et responsables l’assurent avec effluves de sous entendus dédaigneux : la ménagère de plus ou moins de 50 ans ne s’intéresse pas aux événements, elle s’intéresse qu’aux produits de consommation, qu’aux peoples et autres gadgets de la vie. Des situations des plus cocasses aux plus inattendues sont proposées dans ce livre qui apporte un démenti cinglant à ceux qui prétendent détenir la formule d’un mode de consommation uniformisé.

|

 

Détails sur La ménagère de plus ou moins de 50 ans vous emmerde


Auteur : Sakoch - Alain Guillo
Date de parution : 2013-03-01
Format : 148X210 / 96 pages
ISBN : 978-2-35930-072-7
Voir le communiqué de presse

En stock
Prix : 10.00 € - 5% = 9.50 €

Ajouter au panier

Egalement dans Collection - Les Moutons noirs vous disent - (Témoignages - Humour - Humeur )...


On va enfer le Tour !

"Allez… en selle !

Le Tour de France existe depuis 1903. Bon, certes, vous ne devez pas être nombreux à vous souvenir de la première « grande boucle ».

T'es con ou quoi ?

“Les roux puent”, “les artistes sont tous drogués“, “les fonctionnaires ne foutent rien”, “les chômeurs sont des flemmards”, etc, etc...

33 méthodes pour éviter la mort

Il y a trois attitudes possibles face à la mort.

D’abord faire le malin, dans le style : quand on est mort, on n’est plus embêté par la radio du voisin, on n’a plus d’impôt à payer, et autres bêtises de ce genre.

Tous les livres de Collection - Les Moutons noirs vous disent - (Témoignages - Humour - Humeur )

Nous vous conseillons également...


Immigrations plurielles - Témoignages singuliers

Immigration choisie, immigration subie, immigration illégale, depuis le milieu des années 1970, avec la fermeture des frontières à l’immigration de travail, l’immigré est devenu l’ennemi, celui qui vient piller nos richesses, et profiter de nos acquis sociaux.

Le gouvernement des différences

Écrasés par le rouleau compresseur de la finance, de la compétition et de la performance à tous les étages de la société, nous avons besoin aujourd’hui d’inspirations et d’orientations nouvelles...

La banque mondiale dans la réduction de la faim et de l’extrême pauvreté

La Banque mondiale est depuis toujours l’institution majeur qui aide les pays dans la mise en place des politiques de développement par l’accord de crédit à cours ou à long terme.