Handicap, Freaks et Compagnie

 Entre hypocrisie malsaine et compassion mal placée, vous découvrirez ce que propose notre société « civilisée » aux personnes handicapées. Retrouvez les aventures palpitantes de quelques personnages naviguant dans la vie ordinaire du handicap.


Pourquoi les freaks? Pour faire un lien entre le handicap d’aujourd’hui et ceux que l’on nommait auparavant les “freaks”, “les monstres”, les “phénomènes”, ce lien c’est celui du regard qui se pose sur ces corps, sur ces personnes.

A-t-il réellement changé? La société accepte-t-elle et accueille-t-elle vraiment les personnes handicapées de nos jours? C’est ce que nous vous raconterons.

Entre hypocrisie malsaine et compassion mal placée, vous découvrirez ce que propose notre société « civilisée » aux personnes handicapées. Retrouvez les aventures palpitantes de quelques personnages naviguant dans la vie ordinaire du handicap.

Découvrez une vie quotidienne drôle, tendre, agaçante, cynique, souvent révoltante, pleine de petites anecdotes bien trempées où l’handicapé(e) n’est pas toujours celui ou celle que l’on croit.

 

 

Détails sur Handicap, Freaks et Compagnie


Auteur : Sandrine Apers - Sanrankune
Date de parution : 2012-12-20
Format : 148X210 / 100 pages
ISBN : 978-2-35930-076-5
Voir le communiqué de presse

En stock
Prix : 10 €

Ajouter au panier

Egalement dans Collection - Les Moutons noirs vous disent - (Témoignages - Humour - Humeur )...


Va t'faire foot !

 

Le football…

Qui ne connaît pas ce sport ? C’est non seulement celui le plus pratiqué à travers le monde, le plus médiatisé, mais aussi un sport dont les origines sont très anciennes.

T'es con ou quoi ?

“Les roux puent”, “les artistes sont tous drogués“, “les fonctionnaires ne foutent rien”, “les chômeurs sont des flemmards”, etc, etc...

Le plus vieux métier du monde ?

Il n’est pas un sujet qui soit plus porteur de clichés, de stéréotypes et de complaisance que la prostitution.

Tous les livres de Collection - Les Moutons noirs vous disent - (Témoignages - Humour - Humeur )

Nous vous conseillons également...


J'aime pas les riches

Depuis au moins trois décennies, depuis que les financiers ont remplacé les investisseurs, depuis que le business a remplacé la politique, avec la fin des Trente Glorieuses, et les grands tournants libéraux qui ont rendu de plus en plus difficiles la vie des classes laborieuses, une seule catégorie s'en est plutôt bien sortie: celle des riches.

Elle aurait préféré être un garçon

Collectif d’auteurs

« Tant qu’il y aura des mots. »

« Son père et sa mère lui disaient seulement à chaque fois : «tourne sept fois ta langue dans ta bouche et tu verras que tu connais la réponse !».

Militer permet de ...

Mélange de prose malicieuse – on découvre une douzaine de portraits de militant-e-s plus vrais que nature –, et d’illustrations souvent très drôles, Militer permet de... est une ode au militantisme.

Si des causes variées sont abordées – l’écologie, les droits des handicapés, des homosexuels, des animaux, etc.