Handicap, Freaks et Compagnie

 Entre hypocrisie malsaine et compassion mal placée, vous découvrirez ce que propose notre société « civilisée » aux personnes handicapées. Retrouvez les aventures palpitantes de quelques personnages naviguant dans la vie ordinaire du handicap.


Pourquoi les freaks? Pour faire un lien entre le handicap d’aujourd’hui et ceux que l’on nommait auparavant les “freaks”, “les monstres”, les “phénomènes”, ce lien c’est celui du regard qui se pose sur ces corps, sur ces personnes.

A-t-il réellement changé? La société accepte-t-elle et accueille-t-elle vraiment les personnes handicapées de nos jours? C’est ce que nous vous raconterons.

Entre hypocrisie malsaine et compassion mal placée, vous découvrirez ce que propose notre société « civilisée » aux personnes handicapées. Retrouvez les aventures palpitantes de quelques personnages naviguant dans la vie ordinaire du handicap.

Découvrez une vie quotidienne drôle, tendre, agaçante, cynique, souvent révoltante, pleine de petites anecdotes bien trempées où l’handicapé(e) n’est pas toujours celui ou celle que l’on croit.

 

 

Détails sur Handicap, Freaks et Compagnie


Auteur : Sandrine Apers - Sanrankune
Date de parution : 2012-12-20
Format : 148X210 / 100 pages
ISBN : 978-2-35930-076-5
Voir le communiqué de presse

En stock
Prix : 10 €

Ajouter au panier

Egalement dans Collection - Les Moutons noirs vous disent - (Témoignages - Humour - Humeur )...


On va enfer le Tour !

"Allez… en selle !

Le Tour de France existe depuis 1903. Bon, certes, vous ne devez pas être nombreux à vous souvenir de la première « grande boucle ».

Mon rézo, mon zéro social
33 méthodes pour éviter la mort

Il y a trois attitudes possibles face à la mort.

D’abord faire le malin, dans le style : quand on est mort, on n’est plus embêté par la radio du voisin, on n’a plus d’impôt à payer, et autres bêtises de ce genre.

Tous les livres de Collection - Les Moutons noirs vous disent - (Témoignages - Humour - Humeur )

Nous vous conseillons également...


18 ans... Et après ?

Elles auront dix-huit ans  en  2012.

Elles  sont  au  seuil de leur vie d’adulte, et rien, dans nos sociétés occidentales, n’est fait pour en marquer le passage, si ce n’est quelques repères flous : l’âge de la majorité, le bac pour certaines, le droit de vote, le permis de conduire.

Alors parfois elles s’inventent seules des rites initiatiques : tatouages, piercings...

Les vers à pieds
La route des consuls - Les territoires de la diplomatie à Tunis