Des animaux et des bêtes

"Ils m'ont attaché à un arbre et ils sont partis!

Ils ne reviennent pas et ça m'inquiète beaucoup, c'est ma famille!

Ils leurest arrivé quelque chose, c'est O-BLI-GE !!

Alors je me suis détaché et je suis parti à leur recherche, à leur secours!

Mais j'ai rencontré d'autres humains qui m'ont mis en cage, qui me font faire des choses que je ne comprends pas!

Puis j'ai rencontré toutes sortes d'animaux qui eux aussi ont rencontré des hommes qui leur font faire des choses qui n'ont aucun sens, qui font mal, qui nous rendent triste et malheureux.

 Ma famille me manque, eux étaient gentil, ils me nourrissaient, me donnaient de la tendresse et jouaient avec moi!

 Où sont-ils?

 Le manque de respect, la cruauté dont nous faisons preuve envers ces animaux à qui nous devons tout m'a toujours révolté.

La bd humoristique est un moyen beaucoup plus "doux" pour informer les gens sur ce que subissent les animaux par rapport aux vidéos ou photos terribles qui peuvent en rebuter bon nombre car certain d'entre nous, les humains, sont des êtres sensibles.

 

 

Détails sur Des animaux et des bêtes


Auteur : Bebb
Date de parution : 2013-03-20
Format : 210x297 / 48 pages
ISBN : 978-2-35930-063-5

En stock
Prix : 12 €

Ajouter au panier

Egalement dans Collection - Trois petits points - (Jeunesse)...


Il était une fois le monde d'Arlequin
Cet ouvrage regroupe les meilleurs contes imaginés et illustrés par des enfants défavorisés en I...
Barnabé

 

Barnabé est un enfant qui, chaque nuit, redoute l'instant où sa maman éteint la lumière.

Un autre regard sur les Zoos

Depuis toujours, le zoo est un lieu très populaire pour les enfants et les parents qui souhaitent approcher au plus près les animaux sauvages.

Tous les livres de Collection - Trois petits points - (Jeunesse)

Nous vous conseillons également...


Mourir dans son jardin
Neuropsychiatre, psychanalyste, mais aussi anthropologue, le Docteur GUILHOT s'est efforcé dans s...
Petit précis de l'islamophobie ordinaire
Dernière conversation

Sylvie est morte le 23 avril, en fin d’après-midi, au premier étage du pavillon Moïana, le pavillon des cancéreux que l’administration de l’hôpital Saint-Antoine a caché tout au fond de l’établissement, loin des regards des visiteurs.