Fusillés par la Patrie

Le titre de cet essai « Fusillés par la Patrie » n’a pas été choisi par ironie désabusée, comme il aurait pu l’être.

Il est un rappel de l’hymne « Mourir pour la Patrie », que les autorités militaires faisaient sonner devant la dépouille de ceux qu’elle venait de faire exécuter pour l’exemple.

Quelques vers de ce chant « patriotique » méritent d’être cités pour leur cynisme :

 « Nous, amis, qui loin des batailles

 Succombons dans l’obscurité

 Vouons au moins nos funérailles

A la France et à la Liberté ».

Il n’y a rien à ajouter, si ce n’est le cri de quelques condamnés à l’annonce de la sentence : "Putain de justice" ou "Putain d’armée", mais la plupart étaient trop respectueux de l’autorité pour se révolter ou trop vaincus par le malheur; ils acceptaient en silence l’injuste sentence.

 Franz Van der Motte est Avocat à la Cour d'Appel de Paris. Il est l’auteur de biographies duDSC09469.JPG Colonel Rossel, de Louise Michel et de Jeanne Labourbe, mais aussi d’un essai historique sur le mouvement de la Rose Blanche : étudiants allemands de vingt ans exécutés pour s’être élevés contre le nazisme dès 1942 et d’ouvrages sur la laïcité et l’immigration publiés aux Editions l’Harmattan et les Points sur les i.


 

Détails sur Fusillés par la Patrie


Auteur : Franz Van der Motte
Date de parution : 2012-01-01
Format : 140X200 / 140 pages
ISBN : 978-2-35930-047-5
Voir le communiqué de presse

A paraitre... Réservez dès maintenant !
Prix : 15 €

Ajouter au panier

Egalement dans Collection - Point de repère - (Histoire)...


Panorama sur l’histoire de l’extrême droite et du fascisme

L’auteur, dans cet essai, en retraçant l’histoire de l’extrême-droite et du fascisme, montre les différences  et les points communs, la porosité entre ceux qui agissent dans cette espace, et le danger que représente l’oubli.

De simon Bolivar à Hugo Chavez
Les vêtements de Hiroshima
…Je ressentais le besoin de photographier ces signes intimes du corps des victimes de Hiroshima, je voulais transmettre la souffrance...
Tous les livres de Collection - Point de repère - (Histoire)

Nous vous conseillons également...


1954-1962 La guerre d'Algérie - Portraits croisés
Les illuminations - La réussite Rimbaud

« Pour comprendre Rimbaud, lisons Rimbaud ». Cette phrase d’Yves Bonnefoy nous donne la seule clé véritable pour atteindre et peut-être rejoindre ce qui fut la plus éblouissante et la plus définitive de toutes les aventures littéraires.

L’Antipapisme révélé ou les Rêves de l’Antipapiste

(éd. établie, préfacée et annotée par Stéphan Pascau)

L’Antipapisme révélé

ou

les Rêves de l’Antipapiste

Conte satirique (1767)

« Il est des gens qui préfèrent les coups de fouets à la délicatesse des plus doux attouchements : tout est art ou science parmi les hommes. »

« Je vous ai déjà dit, lui répondit le philosophe marquis, que le Saint-Père est inaccessible...