(G) rêve de femmes

40 ans déjà ! Alors que certains souhaitent en finir avec l'héritage de 1968, d'autres s'apprêtent à cultiver leur nostalgie, en republiant pour la 40ème fois les mêmes photos de manifestations, de voitures retournés, de CRS chargeant sur les jeunes, de Sartre figé sur son tonneau.

Nous souhaitons montrer une autre image de ce que pudiquement on appelle « les évènements de 68 », en effet, au-delà de l'imagerie d'Épinal et des réelles avancées sociales et économique, existe une autre conquête dont on parle trop peu : celle de la « dignité » conquise par les femmes.

Par leurs Grèves elles ont rendu possible leurs Rêves. Lorsqu'elles manifestent dans les rues, occupent leurs usines et contestent le pouvoir en place, elles n'ont le droit à la contraception, l'avortement est interdit, elles ne peuvent pas ouvrir un compte bancaire sans l'accord de leur mari, qui a le statut de chef de famille et dispose, seul, de l'autorité parentale…..



En quelques années, à partir de 1968, année ou le mot « contraception » fait son entrée dans le dictionnaire de l'académie française, les femmes vont obtenir le droit à la contraception, puis à celui de l'avortement, le droit d'ouvrir un compte bancaire sans l'accord de leur mari….



Même si leur place dans les manuels d'histoire et les livres, concernant ce printemps 68 est des plus réduite, les femmes sont les grandes gagnantes de ce puissant mouvement social. Pour elles il s'agit d'une véritable révolution ! Ce livre évoque les combats menés par ces femmes pour leur dignité et leur liberté, des portraits de femmes connues, y croisent des textes écrits dans le feu de l'action.

Des témoignages de militantes, de syndiquées, se mêlent à ceux de sportives. Colette Besson, championne olympique en cette année 1968, dialogue, par les vertus de la fiction et du collage, avec l'avocate Beate Klarsfeld, Régine Deforges poursuivie pour outrage aux bonnes moeurs le 22 mars 1968, rencontre Corinne, étudiante en droit, qui ce même jour investi la fac de Nanterre, déclenchant le mouvement du 22 mars, point de départ des « Evénements de 68 »….

Les points sur les i

 

Détails sur (G) rêve de femmes


Auteur : Jean-Michel Leterrier
Date de parution : 2008-03-01
Format : 148X210 / 140 pages
ISBN : 978-2-915640-60-1
Voir le communiqué de presse

En stock
Prix : 12 €

Ajouter au panier

Egalement dans Hors collection...


Humanisme mondial et agnosticisme sans frontière
Humanisme mondial et agnosticisme sans frontières Neuropsychiatre et anthropologue, psy...
Cri d'un obèse
L'obésité est un symptôme multifactoriel et donc source de confusions. Oui, l'alimentation a ...
Journée internationale de revendications des femmes

Officialisée par les Nations Unies en 1977, la Journée Internationale des Femmes

trouve son origine dans les luttes des ouvrières et suffragettes du début du XXe siècle,

pour de meilleures conditions de travail et le droit de vote.

Tous les livres de Hors collection

Nous vous conseillons également...


Il était une fois le monde d'Arlequin
Cet ouvrage regroupe les meilleurs contes imaginés et illustrés par des enfants défavorisés en I...
Militer permet de ...

Mélange de prose malicieuse – on découvre une douzaine de portraits de militant-e-s plus vrais que nature –, et d’illustrations souvent très drôles, Militer permet de... est une ode au militantisme.

Si des causes variées sont abordées – l’écologie, les droits des handicapés, des homosexuels, des animaux, etc.

Chômologie portative, dictionnaire du cynisme social
Aucune personne sensée, en ce début du XXIe siècle, n'osera nier que le cynisme a remplacé l