L'aube était radieuse

Le 5 juillet 1962, la guerre d’Algérie se terminait et le peuple algérien prenait son envol pour une place dans le concert des nations.

Mais cette quête n’est pas facile, car il ne suffit pas d’une indépendance, même chèrement acquise, pour mener à bon port un peuple et un pays. Il y a même une incompatibilité à sortir d’une guerre et prendre immédiatement les rennes d’un pays fraîchement libéré.

En effet, depuis des temps immémoriaux et les deux exemples les plus proches, ceux de Winston Churchill et du général de Gaulle, sont instructifs, à cet égard, nous savons que les qualités requises pour libérer un pays ne sont pas les mêmes que celles qu’il faut pour le gouverner et l’administrer.

Pour avoir méconnu ce principe et persisté dans l’exercice du pouvoir sans avoir les qualités nécessaires, les dirigeants algériens ont confondu force brute et autorité morale, éthique et fidélité à l’intérêt de groupe, les biens de l’Etat et les désirs insatiables de leurs hommes liges, la confidentialité nécessaire et le goût du secret poussé jusqu’à la caricature.

Leurs errements ont conduit à l’explosion d’une société musulmane, à peine sortie du sous-développement qui a compris que le socialisme n’était qu’un instrument de son aliénation et en aucun cas le choix d’un développement réfléchi.

Ce livre, n’a pas l’ambition de démonter les mécanismes qui ont conduit à l’explosion qui a traumatisé l’Algérie, il s’agit seulement d’un témoignage au quotidien de cette descente aux enfers d’un peuple qui, en toute innocence avait pourtant mis tout son espoir dans ses dirigeants et dont l’attente a été trahie...


Lire la première partie de ce livre, voir Des intrus dans le jardin du Bey

 

Détails sur L'aube était radieuse


Auteur : Zohra Mahi
Date de parution : 2011-02-10
Format : 148X211 / 214 pages
ISBN : 978-2-35930-30-7
Voir le communiqué de presse

En stock
Prix : 16.90 € - 5% = 16.05 €

Ajouter au panier

Egalement dans Collection - Un autre regard - (Récits)...


Le harcèlement au travail

Dans ce mémoire l'auteure témoigne de son profond attachement à son activité hospitalière dans la ville de son enfance et de sa prise de conscience progressive des violences pouvant être exercées sur les soignants hospitaliers mais aussi dans d'autres secteurs professionnels, principalement l'industrie automobile.

Lettres, posts et polémiques

Zohra MAHI, en femme de son temps, écoute, observe, s’indigne et réagit…

 

Elle envoie dans toutes les directions, sur des sujets divers,  des lettres …

 

Qu’à cela ne tienne, elle en fera un recueil, explosif, partial mais toujours sincère.

Les flammes de la révolte

Lorsque l’on pense aux États-unis on pense à Malcolm X, lorsque l’on pense à l’Afrique du sud on pense à Nelson Mandela, lorsque l’on pensera à la France, on pensera, pour sûr, à W.L.H l’Ambassadeur du ghetto...car l’Histoire est ainsi faite!!

Tous les livres de Collection - Un autre regard - (Récits)

Nous vous conseillons également...


Journée internationale de revendications des femmes

Officialisée par les Nations Unies en 1977, la Journée Internationale des Femmes

trouve son origine dans les luttes des ouvrières et suffragettes du début du XXe siècle,

pour de meilleures conditions de travail et le droit de vote.

Choeur de femmes
A travers le portrait de quatre femmes de « coeur » de courage et d'insoumission, c'est des ...
Le dernier jour d'un condamné à mort

L’histoire se passe dans les grandes prisons de Paris : Bicêtre, la Conciergerie et l’Hôtel de Ville. Elle dure cinq semaines,