Claudine Legardinier - Caroline Dewaele

L’auteure

 Claudine Legardinier est journaliste indépendante. Elle travaille sur les droits des femmes, et particulièrement la question de la prostitution et de la traite.

 Elle collabore à la revue du Mouvement du Nid, Prostitution et Société (Clichy), pour laquelle elle recueille notamment des témoignages de personnes prostituées, et à son site www.prostitutionetsociete.fr, de même qu’au site d’infos généraliste www.egalite-infos.fr.

 Elle a été membre de l’Observatoire de la Parité entre les femmes et les hommes (2002 à 2005).

 Elle a notamment publié La prostitution aux éditions Milan (collection Les Essentiels, 1996), Les trafics du sexe, (même éditeur, 2002) et, en collaboration avec le sociologue Saïd Bouamama, Les clients de la prostitution, l’enquête  aux Presses de la Renaissance (2006).

 Elle a publié de nombreux articles et collaboré au Dictionnaire critique du féminisme (Puf 2000) et au Livre noir de la condition des femmes (XO, 2006).

L’illustratrice

cAro, alias igano, alias Caroline Dewaele et peut-être d’autres, souffre du complexe du multi-pseudo et n’aime pas mettre les majuscules là où la convention les placent.

C’est son côté mouton noir !

Comme pour les pseudos, elle aime essayer de faire évoluer ses dessins en fonction de ce qu’elle veut raconter et faire passer, en ajoutant généralement un peu de symbolique et une vision onirique des choses, mettant l'accent sur les sentiments, l'ambiance.

 

Elle a toujours écrit, dessiné, et rêvé secrètement de faire de la BD et des livres illustrés. Mais ce n’est que récemment que qu’elle a commencé à essayer, en prenant enfin des cours de dessin dans un atelier et en dévorant une énorme quantité de BD et livres explicatifs.

Tout étant sujet à inspiration, sa tête et ses carnets sont remplis d’idées et de projets en gestation qu’elle espère bientôt réaliser.



Retour au catalogue

 

Les livres de Claudine Legardinier - Caroline Dewaele


Le plus vieux métier du monde ?

Il n’est pas un sujet qui soit plus porteur de clichés, de stéréotypes et de complaisance que la prostitution.