Nadia Henni-Moulaï

Copie de nad 2.jpgNadia Henni-Moulaï est journaliste free-lance. Née en 1979 en Seine-Saint-Denis, elle grandit dans une cité populaire du Val d’Oise. Avec ses frères et sœurs, elle évolue dans un milieu plutôt modeste. Son père, ouvrier retraité, et sa mère au foyer, leur transmettent des valeurs à la fois traditionnelles et ouvertes sur l’extérieur. Une éducation, à la base d’une enfance heureuse, pleine de jolis souvenirs.

Très tôt sensibilisée à l’importance des études, elle est une élève modèle. A partir du lycée, elle s’éveille au journalisme. Elle passera d’ailleurs un bac littéraire. L’un de ses professeurs lui reconnaît, même, un «vrai talent d’écriture.» La même année, elle prend un job histoire d’avoir de l’argent de poche. Une fois le fameux bac en poche, elle hésite entre le Droit à Paris XIII ou les Lettres modernes à La Sorbonne. L’envie d’étudier à Paris l’emporte. C’est le début de 5 années déterminantes. Entre études supérieures et vie active, Nadia accumule tous les jobs possibles de l’étudiant débrouillard. Vendeuse, standardiste, surveillante…Une fois la maîtrise de Lettres obtenue, elle rejoint la rédaction d’un magazine Salama puis participe au lancement de L&A Spectacles, un mensuel dédié au spectacle vivant. Elle a 21 ans quand ses premières publications paraissent. Mais vivre du journalisme relève du challenge. Elle se tourne, alors vers la communication politique. Elle décroche un DESS dans le domaine et un stage auprès d’une députée européenne grâce à une amie en commun. Si la politique l’intéresse, elle se méfie de cet univers. Elle rejoindra la direction de la communication de l’Acsé. Après 4 années, elle fait une pause bébé. L’occasion pour elle de se relancer dans l’écriture, le journalisme et des projets en tous genres. En 2008, elle rejoint la rédaction du Bondy Blog et pige pour divers médias comme Salam news et Yahoo. Elle est aussi l’une des rédactrices du blog Politicia, dédié aux femmes engagées et diffusé sur Yahoo. En 2010, elle lance Synopsis, une micro-agence de contenu rédactionnel et d’événementiel. En avril 2011, elle crée Le Melting Book, un site qui propose les portraits de ceux qui font bouger les lignes. Si les tensions en France lui pèsent de plus en plus, elle veut aussi s’engager pour mettre en lumière cette France qui bouge!



Retour au catalogue