Haytham Manna

Président de l’Institut Scandinave des droits de l’Homme (Genève), opposant syrien en exile depuis 1978. Cofondateur de la Commission arabe des droits humains, il siège au comité directeur d’une dizaine d’ONG des droits de l’Homme, et est titulaire de plusieurs distinctions honorifiques dans ce domaine.
Principale figure de l’opposition laïque démocratique du progrès en Syrie. Co-fondateur du CCNCD, Premier Président du Conseil démocratique Syrien  et Président du mouvement Qamh (Valeurs, citoyenneté, Droits) qui combat le confessionnalisme, la violence et toute intervention étrangère en Syrie.



Retour au catalogue

 

Les livres de Haytham Manna


Les parias de Damas

Je suis de l’avis de cet exilé russe opposé à Staline, qui n’a eu cesse de le combattre et qui s’est consacré à la philosophie après sa mort : le pouvoir autoritaire doit être dénoncé avant sa disparition, sinon l’intellectuel engagé participe par son silence à sa reproduction sous une autre forme.